28 avril 2008

Evitez le Wifi dans l'habitat

Préférez le réseau filaire ...

Extraits d'articles concernant les interrogations sur les risques du Wifi sur la santé :


La BNF renonce au Wifi

(riirem 04.04.2008
http://riimem.blogspirit.com/archive/2008/04/04/la-bnf-renonce-au-wifi.html

Ce projet prévoyant à l’origine le recours à une société privée qui, en échange d’une installation gratuite, aurait pu desservir une partie du quartier environnant le site Tolbiac, a été contesté par la section FSU de la BnF soutenue par d’autres sections syndicales.

Les syndicats, après avoir constaté les effets sanitaires du WiFi et du rayonnement des ondes électromagnétiques, se sont appuyés sur une étude américaine « Lai & al. » qui prouve les effets génotoxiques des ondes de 2450 Mhz (fréquence du WiFi), sur le rapport de BioInitiative produit par 14 scientifiques internationaux qui conclu à la révision des normes réglementaires concernant l’exposition aux ondes électromagnétiques, et sur une étude de l’université de Clermont-Ferrand.

Les organisations syndicales se sont également appuyées sur la décision du CHS de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris qui a voté pour avis, à la demande du syndicat parisien Supap-FSU, le principe d’un moratoire sur le WiFi dans les bibliothèques parisiennes. (article complet : ici)

 

Le réseau sans fil Wi-fi participe au brouillard électromagnétique
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2320412&rubId=25041

(extrait) En dépit de son très faible rayonnement, la généralisation de la technologie sans fil Wi-fi suscite des interrogations

Officiellement, cette technologie séduisante qui permet de se connecter à Internet à partir de n’importe quel endroit, ne pose aucun problème. « Le Wi-Fi émet une puissance rayonnée dix fois moins importante qu’un téléphone portable », précise l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset). Les faibles puissances d’émission « ne permettent pas de conclure à l’existence d’un risque particulier éventuel », poursuit l’agence.

Néanmoins le doute gagne les esprits. « Plusieurs indicateurs montrent qu’on ne peut pas laisser se banaliser cette technologie sans la réglementer ni réaliser d’études d’impact sanitaire », estime Michèle Rivasi, présidente-fondatrice du Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques.

Surfer sans fil est-il vraiment sans risques ?
Parce que le Wi-Fi est une fréquence supplémentaire qui s’ajoute de manière permanente à une ambiance électromagnétique. Parce que téléphonies et Wi-Fi sont des ondes pulsées et non continues comme les ondes radio ou télé. Parce que la fréquence Wi-Fi (2 450 mégahertz) est une fréquence micro-ondes qui a pour effet, comme les fours domestiques, d’agiter les molécules d’eau.

Ce qui n’est peut-être pas tout à fait sans effet sur la biologie humaine. [...]

(article complet : ici)

    

Principe de précaution : première victoire sur le wifi
Vendredi 14 décembre 2007 - Communiqué de presse de Jean Desessard, sénateur Vert de Paris
http://www.desessard-senateur.org/article217.html

Principe de précaution : première victoire sur le wifi

La santé doit passer avant l’Internet sans fil. Jean Desessard, sénateur Vert de Paris, se réjouit de la suspension du wifi dans certaines bibliothèques parisiennes, suite à la mobilisation des salariés inquiets pour leur santé.

Maux de tête, vertiges, nausées, fatigue... : le développement des mêmes symptômes simultanément chez les salariés d’un même lieu au moment de l’introduction d’une nouvelle technologie est une coïncidence troublante. Surtout quand ils touchent 40 % du personnel. Contrairement à ce qu’a déclaré l’attaché de presse de la mairie de Paris, les salariés inquiets ne sont pas irrationnels, et leurs interrogations, en l’absence de consensus scientifique, sont parfaitement légitimes. (communiqué complet : ici)

 

Wifi & Wimax : la ville de Paris déconnecte six bibliothèques suite à des plaintes sanitaires
ZD - Christophe Guillemin, publié le 3 décembre 2007
http://www.zdnet.fr/actualites/telecoms/0,39040748,39376087,00.htm

Technologie - Suivant le principe de précaution, la mairie de Paris a désactivé ses bornes Wi-Fi dans des bibliothèques où des employés se plaignaient de différents maux depuis leur installation. Le projet de couvrir Paris de hotspots n’est pas remis en cause.

Le déploiement à Paris par la de hospots Wi-Fi gratuits suscite une levée de boucliers de syndicats et associations, qui mettent en avant des risques sanitaires liés à l'exposition prolongée à ces réseaux sans fil.

« Plusieurs personnes de bibliothèques récemment connectées (10e, 11e, 13e, 14e, 16e et 18e) sont venues témoigner des troubles qu'elles ressentaient : maux de tête, vertiges, malaises, douleurs musculaires... (article complet : ici)

 

Inquiétudes autour du WiFi
Le Vif.be / L'Express 21/08/2007 16:00
http://www.levif.be/actualite/sante-et-sciences/72-64-7295/inquietudes-autour-du-wifi.html

(extrait) Jusqu'ici, c'était essentiellement la nocivité potentielle des GSM et des antennes relais de téléphonie mobile qui posait question. Le débat s'élargit désormais aux réseaux WiFi. En Angleterre, un syndicat d'enseignants a ainsi réclamé fin avril au ministre de l'Enseignement britannique « une étude scientifique complète sur les effets sanitaires des réseaux WiFi dans les écoles, tant sur les élèves que les professeurs ». (article complet : ici)

Complément d'information sur les CEM

FAQ > Champs électromagnétiques
Afsset Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail
http://www.afsset.fr/index.php?pageid=1236&parentid=265

Champs électromagnétiques et santé publique
OMS Aide-mémoire n°304 Mai 2006
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs304/fr/index.html

 

Wi-fi Comment limiter son exposition ?

6 recommandations du (riirem

résumé du document du (riirem
document complet à télécharger 61Ko : http://www.criirem.org/doc/criirem_reco_wifi.pdf

1- En cas de box Wi-fi utilisée à domicile, avec un ordinateur fixe, désactiver l'option Wi-fi et préférer un cable réseau pour relier l'ordinateur au modem.

2- Ne pas entrer en contact avec la borne Wi-fi, s'en tenir à une distance d'au moins 1 mètre.

3- Ne pas laisser les enfants poser sur leurs jambes ou sur leur ventre un ordinateur portable connecté en mode Wi-fi.

4- Ne pas se positionner entre la borne Wi-fi et les ordinateurs qui s'y connectent.

5- Concernant les téléphones Wi-fi, limiter le nombre et surtout la durée de vos appels en situation Wi-fi.

6- Eviter une exposition permanente en laissant fonctionner votre boîtier 24h/24. Pensez à le débrancher chaque soir.

 

Posté par archiverte à 11:23 - - Permalien [#]
Tags : , ,